Ulysse est-il un héros

Ulysse accomplit tout au long de son voyage des prouesses, affrontant de multiples dangers, qu’ils ceux qui proviennent des hommes, ou des dieux, ou encore de monstres prodigieux. Mais par bien desaspects, Ulysse paraît être souvent bien plus un homme en proie à ses démons, à ses faiblesse, à son hybris, au point qu’il paraît légitime de se demander s’il est un héros. Pour répondre à cettequestion , il faut tout d’abord définir ce que l’on entend par héros, ce que recouvre ce terme particulièrement polysémique.Étymologiquement héros en grec signifie demi-dieu, et à cet égard il faut que lehéros soit le fruit d’une union entre un dieu et une mortelle ou entre une déesse et un morte, ce qui est de fait plus rare. Ulysse fils de Laërte et d’Anticlée ne relève pas de cette définition; parsuite le héros, c’est ici un personnage qui accomplit des exploits, des prouesses extraordinaire en raison de ses qualités exceptionnelles qui le signalent à l’attention de toute une communauté, àl’origine d’une légende et d’une renommée où le personnage atteint la valeur d’un symbole. Si effectivement le personnage d’Ulysse correspond bien à cet aspect, il n’en demeure pas moins qu’il revêt aussides caractéristiques plus floues, plus indécises, très problématiques parfois qui en font avant tout un être humain selon ses faiblesses. Ce sont ces deux perspectives qui seront développées afin derépondre à la question posée.
Ulysse accomplit des exploits en effet parce qu’il est un homme doté de qualités exceptionnelles qui lui valent une réputation et en font un symbole. Ses exploitssont nombreux qu’il s’agisse des vingt jours de navigation entre Ogygie et la Phéacie, du passage entre Charybde et Scylla, qu’il affronte par deux fois, la deuxième fois en bondissant d’un seul élanjusqu’à un grand figuier qui surmonte Charybde, attendant que Charybde revomisse les quelques poutre de son navire démembré, et ramant ainsi pendant dix jours sans manger sans boire, ultime…