Cours de stratégie des acteurs

STRATEGIE
DES ACTEURS

Programme des 7 séances
Séance n° : concepts de base 1 Séance n° «Analyse des Macro2 environnement, Méso-environnement et Micro-environnement : application au secteur du du négoce bordelais »

• Séance n°3 • « Analyse sectorielle et rivalité élargie ; mesure de l’intensité concurrentielle dans le négoce ». • « Courbe d’expérience ; analyse des groupes stratégiques ;cycle de vie du produit ;

• Séance n° 4 « Stratégies génériques et stratégies d’activités » • Séance n° 5 « Analyse des portefeuilles d’activité et construction des matrices portefeuilles : matrices McKinsey, BCG et ADL ; enjeux et limites avec applications »

• Séance n° : « Analyse de la chaîne de 6 valeur et construction de l’avantage concurrentiel ; » • « Evolution de la chaîne devaleur des négociants bordelais? » • « Stratégies de croissance : Spécialisation ou Diversification ? Affrontement ou Coopération ?»

• Séance n° « « Prospectives sur le 7 secteur des spiritueux »

INTRODUCTION :
Historique et raison d’être de la stratégie I DÉFINITIONS ET CARACTERISTIQUES

1

Compétitivité et Sécurité : 2 concepts antinomiques. L’objectif du MS est de faire se rencontrercompétitivité et Sécurité; 2 Allocation de ressources : la stratégie nécessite une allocation importante de ressources (matérielles, financières et humaines) pour pérenniser l’entreprise;

3

Stratégie ? Tactique :
– LT / CT – Allocations importantes / allocations moindres.

4

Les décisions stratégiques ont pour objectif l’obtention d’un avantage concurrentiel.

5

Les décisionsstratégiques sont déduites de l’environnement; 6 La stratégie est influencée par les valeurs et attentes des dirigeants.

Définitions :
• La stratégie correspond à l’ensemble des décisions prises en fonction de l’environnement d’une entreprise et elle engage celle-ci sur le long terme.

• La stratégie est l’ensemble des décisions et des actions relatives au choix des moyens et àl’articulation des ressources en vue d’atteindre un objectif. R.A Thietard

• Il ne faut pas confondre Stratégie d’entreprise et Stratégie d’activités :
– Stratégie d’entreprise (corporate strategy) :
• Concerne l’organisation dans sa globalité. • Elle a pour but de répondre aux attentes des propriétaires (actionnaires) en augmentant la valeur des composantes de l’organisation.

– Stratégie d’activités(business strategy) : couple produit / marché;
• Consiste à identifier les facteurs clés de succès sur un marché particulier afin d’obtenir un avantage concurrentiel.

II

HISTORIQUE DE LA STRATEGIE

A)

ETYMOLOGIE : « stratégia »

B) L’APPORT DES STRATEGES MILITAIRES

1) L’art de la guerre selon Sun Tzu
• Environ 500 av JC; 13 chapitres, publié en France en 1772; • Sun Tzudéveloppe une théorie d’ensemble d’avantage tournée vers l’art de déjouer les plans de l’adversaires que vers la recherche d’un affrontement direct :
– Déjouer les plans de l’adversaire / éviter l’affrontement direct / conduire la guerre avec la plus grande économie de moyens / parvenir à la victoire sans combat / jeu de go.

2) La logique de la puissance : Carl von Clausewitz
• • 19 ème siècle,publié en 1834, 8 livres, 113 Chapitres, 700 pages. L’objectif est de battre l’adversaire, il faut rechercher le combat : Recherche de l’affaiblissement progressif par encerclement / force physique / montrer sa capacité de domination.

C) LA STRATEGIE EN MANAGEMENT DES ORGANISATIONS : LES CONSTRUCTEURS

• A.Chandler (1962) : « Strategy and Structure » : Contingence de la stratégie sur la structure; fresque historique centrée sur les grandes firmes américaines;

• I Ansoff (1965) : « Corporate Strategy » : est stratégique ce qui relève des relations entre l’entreprise et son environnement;

• Le modèle LCAG Quatre professeurs à la Harvard Business School : Learned / Christensen / Andrews / Guth. Le modèle de formulation générale de la stratégie :

Analyse de l’environnement…