Le paris de haussmann

Table des matières Introduction
Paris avant 1850
Haussmann : L?homme de Napoléon III

2
2 3

Les grands travaux de Haussmann
Phase 1 : les six grands principes de 1853 à 1855
Phase 2 : L’apocalypse pour le mieux de 1858 à 1868
Phase 3 : L’intégration urbaine et sociale 1868 à 1880
Les critiques envers Haussmann
Que serait Paris aujourd?hui sans les grands travaux d’Haussmann ?3
3 6 6 7 8

Conclusion
Bibliographie
Notes de cours consultées
Sites web visités
Livres consultés
Références

9 10
10 10 10 10

Annexe
Annexe 1
Annexe 2
Annexe 3
Annexe 4
Annexe 5
Annexe 6

12
12 12 12 12 12 11

1

Introduction
Paris avant 1850

Avant 1850, Paris fait partie des grandes villes industrielles d?Europe avec

près de 1,2 milliond?habitants et ses 12 arrondissements. Elle ressemble encore à une ville médiévale avec son centre très congestionné où se retrouve une grande partie des ouvriers pauvres, représentant près de 65 % de la population. La hauteur des bâtiments est beaucoup trop importante comparativement à la largeur des rues de Paris, ce qui ne laisse pas passer la lumière du soleil. De nombreuses cheminées d?usines polluentréellement et visuellement l?environnement de Paris. Le manque d?aération de ses rues sales, sans arbres ni verdure, rend les immeubles humides et insalubres, et fait de Paris une ville propice aux vols et aux agressions. De nombreux taudis sont établis un peu partout dans Paris. Selon Frégier, « ces logements sont sales, mal éclairés, mal fermés. Ils sont étroits et comme les parents et les enfantsvivent et couchent dans la même chambre, l?encombrement qui en résulte est une cause d?insalubrité en même temps qu?il offense les bonnes mœurs.» (Rioux, 2010, p.3)¹ De plus, les beaux grands hôtels de l’aristocratie ont été saccagés pendant la révolution de 1789, ce qui fait de Paris une ville désolante. La circulation à l?intérieur de la ville est très dif?cile. Elle n?est pas adaptée à laforte croissance démographique que connaît Paris suite à la révolution industrielle. L?ajout de nouvelles gares et l?augmentation importante de l?activité économique génèrent un tra?c important de piétons, de cavaliers et de calèches selon le statut social. De plus, Paris est une ville malade. Elle est touchée par deux épidémies de choléra en 1832 et 1849, qui feront près de 45 000 morts en tout.Contrairement à Londres, Paris n?a pas d?eau courante ni de système d?égouts. Malgré l?état lamentable de la ville, Paris est la capitale économique et politique de la France : « Le pouvoir qui dirige la France réside à Paris. » (Rioux, 2010, p.1)²

2

Haussmann : L?homme de Napoléon III

Après la chute de l?empire de Napoléon Ier, la France va devoir attendre le

règne de Napoléon IIIpour redorer son image. Cette période, appelée le Second Empire, dure de 1852 à 1970. C?est alors que Eugène Haussmann est nommé préfet de Paris par le ministre de l?Intérieur, fonction qu?il gardera de 1853 à 1970. Persigny raconte que « l?homme (Haussmann) avait de la carrure. Grand et fort, d?une vitalité débordante, plein de lui-même, sachant parler et écrire aussi bien qu?agir. » (Girard, 1986,p.240)³ À la suite de sa nomination à la préfecture de Paris, Haussmann devient le bras droit de Napoléon III. Cet empereur est un grand rêveur. Les grands projets qu?il a pour Paris sont directement in?uencés par son séjour à Londres, où les conditions d?hygiène et l?urbanisme étaient d?avant-garde grâce aux travaux réalisés à la suite du grand incendie de 1666. Ensemble, ils vont réaliser degrands projets de rénovation pour permettre à Paris, capitale de la France, de rayonner de nouveau en devenant la ville la plus moderne d?Europe. Ces grands travaux d?urbanisme vont faire disparaître des milliers de logements au pro?t de 165 kilomètres de rues et d?avenues, de monuments, d?édi?ces publics et d?infrastructures modernes. Le tout est réalisé en trois phases et est échelonné sur 20…