La révolution numérique

La numérisation permet aujourd’hui d’écouter la musique sous toutes ses formes (titres, albums, radio, clips vidéos…), n’importe quand et n’importe où. Cette écoute nomade de la musique estréalisable grâce au support numérique. Qui est définit comme étant un support d’information ou cette information est codée de façon numérique contrairement à l’analogique. Il est un capable de supporter desdonnées numériques, tels que des images, des textes, de la musique, des films sur ces différents support CD, DVD, lecteurs mp3, disque durs, etc. Cependant, depuis l’arrivée de la numérisation etd’internet on a pu assister à l’effondrement du marché mondial de la musique et tout porte à croire qu’il s’agit uniquement du piratage. Alors que les ventes d’albums avaient chuté bien avant cette arrivéerévolutionnaire. Ce frein économique pousse les artistes à augmenter leurs concerts pour rentabiliser. Le relancement du marché est dû à l’arrivée du CD pourtant l’effet CD fut éphémère. Suite à ceteffondrement, le numérique prend peu à peu le relais. L’Europe est à la traine et la France plus encore comparé aux autres états mais malgré les très bons résultats ce n’est pas encore assez pourrééquilibrer le marché.
Donc une étude a été menée sur des modèles économiques susceptibles de redynamiser la filière musicale et certains de ces modèles ont cette capacité. L’étude des modèles économiques lesplus efficaces a conduit à formuler des solutions complémentaires telles que des formules d’abonnement forfaitaire à des catalogues accessible de manière illimité. Ce modèle peut être financé par lapublicité mais aussi par la rémunération des ayants droit émanant des fabricants de lecteurs de musique compatibles. Les producteurs peuvent également se diriger vers la revalorisation de la musiquegrâce à des services complémentaires c’est-à-dire de proposer aux fans d’accéder à des bonus comme des clip en avant-première ou des places de concerts à prix réduit. La musique tire ses…