Raymond queneau: bien placés, bien choisis/ quelqus mots font une poésie

Sujet: Raymond Queneau écrit: « Bien placés, bien choisis/ Quelques mots font une poésie « 

La poésie est un art, et on constate qu’il y a différentes façons de pratiquer cette art. Mais les différentes manières de faire des poèmes opposent deux types de poètes. Ceux qui pense que la poésie exprime des idées et des sentiments et ceux qui utilisent la poésie comme un art sérieux ets’amusent avec les mots et les sons, et font attention à son esthétique. Pour Queneau, écrire un poème est facile  » Quelqus mots suffisent ».
La poésie exprime-t-elle des idées et des sentiments ou est-elle un jeu verbale et musicale ?
Dans un premier temps nous verrons de que la poésie sert à exprimer les sentiments du poète, puis que la poésie peut engager le poète, ensuite que la poèsie peutêtre divertissante.

En premier lieu, si l’on regarde bien la plupart des poèmes sont des poèmes lyriques. De grands poètes ont utilisé la poésie pour exprimer leurs sentiments, que se soit envers une personne chère à leurs yeux tel que Eluard qui dans  » La courbe de tes yeux » déclare son amour et son admiration à Gala, une femme qui semble lui donner la vie et dans « Notre vie » écrit le jourde la mort de se compagne. Ou que se soit simplement un lieu ayant une signification importante pour le poète, un bon exemple aussi, celui de Alphonse de Lamartine: « Le lac » où il évoque un lieu aimé qui à été le refuge du poète et de sa compagne. La poésie permet au poète de se libérer de ses maux sentimentaux: Victor Hugo, dans « Aurore », Les Contemplations, il évoque ses premiers émoisd’adolescentet ses souvenirs de collège et il y a « Demain dès l’aube » un poème dédié à sa fille morte, Léopoldine, qui plonge Victor Hugo dans le désespoir. Victor Hugo est un poète qui explique le lyrisme personnel. Il use d’une grande sensibilité et voit le poète comme un être capable de déchiffrer les choses cachées du monde. Ce qui est aussi le cas Ronsard dans « Sur la mort de Marie » où il écrit pourla femme de Henri III, sa femme venant de décédée mais qui fait un parallèle avec la vie de Ronsard qui a été épris d’une paysanne morte elle aussi.
D’autre d’autres poètes utilisent la poésie pour répendre une idée donc ils s’engagent s’en pour autant exprimer leurs sentiments. On peut encore utilisé Victor Hugo qui proclame son engouement pour Napoléon I et son aversion pour Napoléon IIIdans « Chanson » poème du recueille Châtiments. Plusieurs poètes se s’ont servi de la poésie pendant des moments difficiles tel que la guerre pour dénoncer cette acte de barbarie qu’est la guerre et les propagandes . « A tous les enfants » de Boris Vian, qui est une dénonciation générale de la guerre ainsi que leur instigateurs qui en tire un profit ignoble, est un parfait modèle, « L’enfant » deVictor Hugo qui dénonce les méfait de la guerre en prenant comme ullustartion un enfant, ainsi que « Le Dormeur du val » de Rimbaud, poème qui met en évidence la vie d’un soldat interrompue tragiquement à cause de la guerre. Chacun d’eux fait, de manières différentes le blâme de la guerre. Ils sont marqués par les désastres de la guerre et il y a de nombreux autres poètes qui sont aussi touchés par cela:Pierre Emmanuel qui le fait remarquer dans « Les dents serrées ». Un poète suréaliste à lui décidé de faire éloge aux Résistants dans son poème « Strophe pour se souvenir, c’est Louis Aragon, il a été engagé dans la Résistance et dans ce poème il administrait des éloges au groupe Manouchian sans oublier de dénoncer la propagande.
Par conséquent, ces poètes ont tous utilisé la poésie pour deschoses qui leur tenaient à coeur et non pour se divertir, ils voulaient soit exprimer un sentiment fort soit défendre une idée importante à leur yeux. Mais tout cela peut nous ammener à penser qu’il y a des opposants au lyrisme, à cette manière d’utiliser la poèsie c’est à dire d’utiliser une façon plus complexe.

Premièrement la poésie est aussi un jeu verbale est musicale et…