Les dieux et déesses dans l’odyssée

Les dieux et les déesses sont très présents dans l’Odyssée, mais même s’ils président aux destinés des humains, on se rend bien compte qu’ils ne leur enlèvent pas leur liberté de mouvement. Nous allons donc identifier les divinités qui interviennent parmi les hommes dans cette épopée, nous allons tâcher de connaître un peu leurs attributs et nous allons analyser les relations qu’ils entretiennentavec les mortels.

I.Le monde des dieux.

Zeus : pouvoir et limites du pouvoir.

Le pouvoir de Zeus est évident mais est en même temps limité : les dieux olympiens sont soumis à des forces supérieurs : la fatalité, le destin, les Erinyes) ; les dieux sont éternels mais pas tout puissants : lorsque les humains accomplissaient des actes tels que le matricide, le parricide, l’inceste… sontpunis par cette force supérieur aux dieux. Zeus n’est pas le premier dieu : fils de Chronos et de Gaïa, il renversa son père et contra la menace des Titans. Avant tous les dieux, quatre forces primitives existaient : la Terre, l’Air, le Feu et l’Eau. Il y a les éléments, les pré-olympiens, et ensuite les dieux.

Le monde des dieux est calqué sur le monde des humains : l’Assemblée des dieuxest l’Agora des humains, les caprices des dieux sont les mêmes que ceux des humains. Même dans l’Assemblée des dieux on trouve une hiérarchie entre hommes et femmes. Il y a une conception politique dans leurs Assemblées puisqu’elles sont présidées par le plus puissant. La première, chant 1, est provoquée par Athéna. Zeus prétend que les dieux ne sont pas responsables des malheurs qui arrivent auxhumains (Chant I, vers 7) : dès que l’homme désobéit il devient entièrement responsable de son sort. Zeus fait appel à ses congénères (autres dieux) pour leur demander conseil, comme s’il n’avait pas l’autorité suffisante pour décider, cela reflète le comportement humain de l’époque (Agora). C’est Athéna qui fait des propositions, on a le sentiment que c’est elle qui décide et agit. Athéna pourraitpeut-être supplanter Zeus, mais dans cette assemblée deux rois détiennent la parole : Athéna et Zeus ; les autres sont discrets ou de simples spectateurs.
Dans la 2nd Assemblée, qui pourrait être la même, Zeus prédit le retour d’Ulysse, il fixe sont retour et précise même les conditions de son retour (Chant V, vers 29). Hermès, envoyé par Zeus auprès de la Bouclée (Calypso), montre sonmécontentement et affirme même la nécessité d’obéir à Zeus le Porte Egide (Chant V, vers 103) ; Calypso n’a pas d’alternative, elle est aussi mécontente mais elle libère Ulysse. Lorsque le dieu Soleil demande justice à Zeus parce que les hommes d’Ulysse ont tué les vaches sacrées, il prend la défense de son égal car il n’a pas le choix (Chant XII, vers 317).

Le pouvoir de Zeus n’est pas absolu :d’autres dieux et d’autres déesses peuvent l’influencer. On sent que les autres dieux conservent à l’égard de Zeus une démarche pour leurs manoeuvre.

II.Vie, moeurs, pouvoirs des dieux.

1.Apparence des dieux.

Rien ne différencie les dieux des humains, à part leur taille, souvent plus grande (mais changeante : ils peuvent êtres gigantesques ou minuscules). Une certaine aura émane d’eux, cequi fait que les humains les reconnaissent. Ils sont caractérisés par des attributs qui symbolisent leur pouvoir :
Hermès porte « Belles sandales en or », il tient « la verge qui ôte le sommeil au humains » (baguette)
Athéna porte le casque, la lance et le bouclier, la chouette lui est associé, elle a aussi des sandales magiques.
Quand à Zeus, on lui associe l’aigle, mais il est aussiprotégé par l’Egide (peau ou cape d’or qui protège Zeus et accroit sa puissance).
Les dieux sont souvent caractérisés par des attributs dont la traduction est incertaine (ex : les yeux d’Athéna : « glaupôpis » aux yeux pers, aux yeux de chouette, dont l’oeil étincelle).

2.La vie merveilleuse et mystérieuse sur l’Olympe.

Homère nous donne une description de l’Olympe au chant VI, vers 45. Le…