La poésie vous semble-t-elle le genre le mieux adapté à l’expression du moi ? vous appuierez votre réflexion sur les textes du corpus, sur les œuvres étudiées durant l’année et sur vos lectures personnelles.

La poésie vous semble-t-elle le genre le mieux adapté à l’expression du moi ? Vous appuierez votre réflexion sur les textes du corpus, sur les œuvres étudiées durant l’année et sur vos lectures personnelles.

Introduction
La poésie a été le premier moyen d’expression des hommes, qui transcrivent dans des poèmes leurs émotions et leurs rêves. La poésie est-elle le genre le mieux adapté àl’expression du moi ? Afin de répondre à cette question, nous tenterons d’abord de cerner les caractéristiques du genre poétique, puis nous examinerons les éléments qui font de la poésie la meilleure expression du moi. Nous étudierons, pour finir, les limites de cette attribution. La poésie a été le premier moyen d’expression des hommes, qui transcrivent dans des poèmes leurs émotions et leurs rêves. Lapoésie est-elle le genre le mieux adapté à l’expression du moi ? Afin de répondre à cette question, nous tenterons d’abord de cerner les caractéristiques du genre poétique, puis nous examinerons les éléments qui font de la poésie la meilleure expression du moi. Nous étudierons, pour finir, les limites de cette attribution.
I. Qu’est-ce la poésie ?
1. L’expression du rêve
La poésie est «fabrication », suivant l’étymologie de mot « poésie » ; elle est recréation du monde suivant un regard nouveau. Le poète saisit le réel et le transforme selon sa vision du monde. Par exemple, dans le poème de Claude Roy « Matinée de printemps », l’activité de l’araignée et celle de l’hirondelle, même si « Nous ne sommes pas en relations », deviennent pendant un instant le centre du monde. Et elleséclairent la pensée de l’auteur, expriment son appréhension de la vie et de la maladie. C’est en voyant continuer la vie et l’activité des animaux qu’il prend conscience de son état personnel et de la condition humaine. Le poète voit souvent dans la nature un miroir de son âme, de ses joies ou des ses tourments : c’est pourquoi elle est très présente dans la poésie lyrique, expression du moi. Ainsi,Apollinaire, voit dans le ciel le corps de celle qu’il aime et qui lui manque (« Faction », Poèmes à Lou).
2. L’expression de la sensibilité
Avant tout, la poésie est une expression personnelle : le poète opte souvent pour la première personne et établit un dialogue avec son lecteur. Il choisit pour sujet des thèmes personnels, comme l’amour pour celle qui est loin (Apollinaire s’adressant à Lou)ou celle qui n’est plus (Léopoldine, fille de Hugo). Du Bellay exprime la nostalgie de son pays, la France, ou l’Anjou, ou déplore sa condition dans les Regrets.
D’ailleurs, tout homme peut être poète, et peut, dans les grands moments de la vie, se laisser aller à sa plume. Ces poèmes d’amour, de chagrin ou de bonheur sont rarement destinés à d’autres qu’à soi-même.
II. La poésie est la meilleureexpression du moi
1. « les impressions, les souvenirs, les fantômes »
Dans sa préface, Hugo définit ces Contemplations comme « les Mémoires d’une âme ». Il y voit à la fois une chronologie, « de l’énigme du berceau […] aboutissant à l’énigme du cercueil », et un effort pour rappeler tout ce que l’on ne peut exprimer de façon rationnelle. La poésie permet de décrire ce qui échappe à la penséeanalytique.
Ainsi, les surréalistes expriment des sensations apparemment décousues, tout comme les peintres abstraits : les aphorismes de Char sont très voisins des rectangles de couleur de Rothko. Les émotions passent directement de l’artiste au public. Ce dernier est souvent dérouté, surtout s’il cherche à « comprendre » de façon logique. Dans « Aube », par exemple, Rimbaud exprime une expérienceonirique, ou initiatique, que l’on accepte dans son absence apparente de cohérence. Ce peut être l’angoisse du vieillissement qui saisit Ronsard quand il voit la nature toujours renouvelée, alors qu’il sent son propre corps décliner : « Quand je suis vingt ou trente mois… »
2. La poésie comme miroir
L’expérience individuelle est présentée comme un miroir, et elle devient celle de tout le…