Forte croissance du tourisme médical dans le monde

Forte croissance du tourisme médical dans le monde:

Le tourisme médical connait actuellement une croissance annuelle de 20-30 % et devrait peser 100 milliards de dollars d’ici 2012 contre 78,5 milliards actuellement selon le cabinet Frost & Sullivan.
De nombreux touristes se rendent en Allemagne notamment pour se faire soigner grâce à l’excellente réputation de ses établissements ainsi qu’enThaïlande, en Inde ou en Malaysie pour des raisons de coûts.

Certains pays ont axé leur développement sur le tourisme médical comme Singapour qui propose un excellent rapport qualité-prix.

Le tourisme médical se définit comme le déplacement dans un pays autre que celui de sa résidence habituelle pour s’y faire soigner. Le touriste dont le voyage est motivé par des soins médicaux est définicomme un touriste médical ou patient international.
Le tourisme médical revêt deux formes:
– organisée lorsque qu’une agence de tourisme médical organise l’ensemble des prestations de services rendus au patient qui souhaite bénéficier de soins médicaux combinés à des services touristiques.
– non organisée lorsque le patient organise lui même son voyage et s’adresse directement aux prestatairesde services médicaux locaux (médecins, cliniques, etc…).
Le tourisme médical dans sa forme organisée connait une forte croissance dans le monde vu qu’il présente de nombreux avantages par rapport à la forme inorganisée:
– Facilite l’accés aux services de soins et touristiques du pays récepteur
– offre plus de garanties et permet de rassurer les patients étrangers sur la qualité des servicesrendus, notamment lorsque l’agence de tourisme médical bénéficie des agréements nécessaires.
Les spécialités les plus demandées sont les soins de confort et esthétiques et de plus en plus les pathologies lourdes (orthopédie, cardiologie, cancérologie).
Voyager pour se faire soigner ou tourisme médical remonte aux origines de la civilisation. Dans la Grèce antique, des pèlerins convergeaient detoute la Méditerranée pour se faire soigner au monastère du « dieu médecin » Asclépios, à Epidaure.
Au niveau mondial :
Une combinaison de nombreux facteurs a permis de développer le tourisme médical :
* Chereté des soins de confort (chirurgie esthétique, chirurgie dentaire, etc…) non remboursés par les assurances maladies publiques dans les pays à haut revenu, liste d’attente dans certains payscomme l’Angleterre
* Forte démocratisation du voyage devenu très accessible même pour les longs courriers
* Amélioration du standard médicaux dans les pays récepteurs de touristes médicaux et taux de change qui leur est favorable
* Developpement de l’Internet
Les pays émetteurs de touristes médicaux ou patients internationaux résident généralement dans les pays développés tel que lesUSA, le Canada, de Grande Bretagne, Europe de l’Ouest, d’Australie ou dans les pays à haut revenus du Moyen Orient.
Les destinations médicales ou pays récepteurs de touristes médicaux sont certains pays émergents d’Amérique du Sud (Argentine, Mexique, Brésil…), d’Asie du Sud-Est (Thaïlande, Inde, Malaisie…) et d’Afrique ( Afrique du Sud, Tunisie, Maroc, Egypte) et du Moyen Orient (Liban et AbuDhabi).
Dans le monde francophone :
Dans les pays francophones, le tourisme médical s’est recemmennt développé en Tunisie, au Maroc et au Liban. Letourisme médical en Tunisie bénéficie d’une longue tradition.
Avantages du tourisme médical :
Le tourisme médical permet d’alléger en toute légalité le coût des systèmes de protection dans les pays de l’OCDE. Il offre des avantages indéniables àcommencer par l’amélioration globale de l’accès aux soins pour une large fraction des classes moyennes du monde industrialisé

Le concept de tourisme médical remonte en fait à la Grèce antique, où les pèlerins et les patients de la région méditerranéenne dans le sanctuaire a été de guérison de Dieu Asclépios, à Epidaure. Il ya beaucoup de discussions aller voir dans le monde entier, qu’il s’agisse…