Fiche méthode commentaire

COMPRENDRE ET DEFINIR UN TEXTE

(Préambule à la lecture analytique)

Lorsque l’on se trouve face à n’importe quel texte, que ce soit en Français, en Histoire Géographie, en Philosophie ou enlangue étrangère, il faut d’abord le comprendre avant de l’analyser précisément.

Pour comprendre un texte, pour en mesurer le sens et/ou la beauté, il faut donc le définir, en délimiter les contours :l’auteur et son époque, le sens général, le ton, le mode d’écriture et la portée de ce texte.

Ainsi, divers éléments permettent, en Français comme dans d’autres matières, d’introduire lecommentaire de ces textes par une définition précise. Cette définition s’appuie sur :

• Le paratexte : ce qui est écrit avant et après le texte permet de distinguer ce dont le texte va parler, soncontexte historique, l’œuvre d’où il est tiré, avec sa date et son auteur.

• Le thème du texte : savoir exprimer en une phrase ce dont le texte parle permet de ne pas commenter ce qui ne concerne pasle texte.

• Le plan du texte : sans être trop mathématique, il faut essayer de dégager l’évolution d’un récit, d’une description, d’une argumentation dans un texte.

• Le genrelittéraire du texte : roman, poésie, théâtre, littérature d’idées…

• Le type du texte : narratif, explicatif, argumentatif, descriptif

• Les registres, c’est-à-dire le ou les différents tonsutilisés par l’écrivain :épique, tragique, comique, pathétique, dramatique, satirique, polémique, lyrique, didactique, etc…

• Le(s) message(s), à savoir ce qu’il semble vouloir imprimer dansl’esprit du lecteur.

• Le mouvement littéraire permet de situer le texte dans un contexte historique et littéraire précis, avec ses enjeux spécifiques

Cette définition permet d’éviter les horssujets, d’introduire correctement ses commentaires de texte, de montrer la spécificité de chaque passage

PETIT RAPPEL : On parle de l’AUTEUR d’un texte pour désigner CELUI QUI L’A ECRIT et dont le…